Méthodologie

- Visuel de lancement du projet avec Philippe Durance et Sonia Béchet

 

Le 21  novembre 2018, nous avons eu le plaisir d’accueillir sur le campus de l’INSA Toulouse des experts lyonnais venus nous parler du modèle INSA et de leur volonté de réfléchir à l’avenir, via l’ambitieux programme « INSA204O ».

 

Vous le savez, les INSA sont des établissements avec une identité forte, fondés sur un modèle original, qui s’est affirmé en 60 ans d’histoire. Nous sommes convaincus qu’il porte des réponses aux enjeux sociétaux contemporains.

Cette vision de l’ingénieur, qui pense et agit pour la société, est toujours visionnaire et plutôt unique dans le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche. Non seulement à l’échelle nationale, mais aussi internationale.

Alors, quels sont les futurs possibles pour le modèle INSA ? Quel sera l’ingénieur de demain ? Quels sont les enjeux sociétaux clés ? Aujourd’hui, collectivement, nous voulons réfléchir à ces questions pour mieux accompagner l’évolution du monde.

 

L’INSA Lyon a démarré une démarche prospective en profondeur pour imaginer le futur souhaité à horizon 2040.  Ce travail est conduit avec de nombreuses parties prenantes, dont bien entendu les personnels.

À l’INSA Toulouse, nous souhaitons  participer à cette grande réflexion et démarrons un travail complémentaire à celui de l’INSA Lyon.

 

Un Comité d’Études Miroir commence à se réunir. Il est composé de représentants du personnel intéressés par la démarche :

  • Véronique Desruelles, directrice communication INSA Toulouse et Groupe INSA
  • Germain Dufor, responsable du mastère spécialisé Ingénieur d'Affaires Industrielles
  • Danièle Fournier, professeur au Département de Génie Electrique
  • Jean-Yves Fourniols, directeur du service Formation Continue
  • Lætitia Guillard, directrice de la bibliothèque
  • Jérome Monnier, professeur au Département de Génie Mathématique
  • Jean-Yves Plantec, directeur du Centre d'Ingénierie et d'Innovation Pédagogique
  • Bertrand Raquet, directeur de l'INSA Toulouse
  • Joseph Shea, directeur du Centre des Sciences Humaines
  • Pierre Stoecklin, directeur général des services
  • Gabrielle Veronese, directrice de Recherche à Toulouse Biotechnology Institute

 

À l’instar du Comité d’Études lyonnais, le Comité d’Études miroir toulousain consacrera environ une demi-journée par semaine à la réflexion et à l’analyse de documents, à l’échange avec des experts pour la production de différents scenarii d’évolution du modèle INSA de formation et de recherche au sein d’un enseignement supérieur et de la recherche en mutation.